F.A.Q.

Questions fréquemment posées

Définitions

Qu’est ce qu’un Investisseur Institutionnel ?

Organismes collecteurs de l’épargne qui place leurs fonds sur les marchés pour leur compte propre ou celui de leurs clients (particuliers, fonds de pensions, assurés,…). Ils sont tenus institutionnellement de placer à long terme une part importante de leurs ressources. Leur solvabilité est garantie par ces investissements en valeurs mobilières (principalement en actions et obligations), en immobilier ou encore en matières premières. La gestion de cette épargne peut être collective (SICAV, FCP). Cette dénomination d’Investisseurs Institutionnels regroupe sous le même vocable des institutions fort diverses (caisses de retraite, institut de prévoyance, compagnies d’assurance, mutuelles, associations, fondations, caisses de congés payés, institutions spéciales…).

Qu’est ce qu’une Société de Gestion de Portefeuille ?

Entreprise d’investissement, filiale d’une banque ou d’un assureur, ayant obtenu un agrément spécifique de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour gérer des portefeuilles de valeurs mobilières. Elle a pour activité principale la fourniture du service d’investissement de gestion de portefeuille pour compte de tiers, individuelle (mandat) ou collective (gestion d’OPCVM). Elle n’est pas dépositaire des espèces et titres de sa clientèle et passe par des intermédiaires pour transmettre ses ordres sur les marchés.

Qu’est ce qu’un OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) ?

Produits d'épargne qui présentent deux caractéristiques principales : - Ils permettent de détenir une partie d'un portefeuille de valeurs mobilières (actions, obligations…) commun à plusieurs investisseurs, la gestion de ce portefeuille collectif est confiée à un professionnel (Société de Gestion de Portefeuille). - Ils sont à capital variable. L'appellation OPCVM recouvre 2 types d'entités les SICAV et les FCP : - SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) : OPCVM ayant la personnalité juridique (société) et qui émet des actions (par opposition aux FCP qui n'ont pas la personnalité juridique et émettent des parts). Une SICAV peut être agréée ou allégée. Tout investisseur devient actionnaire et peut s'exprimer au sein des assemblées générales. Une SICAV peut assurer elle-même sa gestion ou bien confier cette fonction à une société de gestion de portefeuille française qui pourra déléguer ensuite la gestion financière ou administrative à une société de gestion spécialisée française ou étrangère dans le cadre d'une délégation de gestion. - FCP (Fonds Commun de Placement) : Type d'OPCVM émettant des parts et n'ayant pas de personnalité juridique. L'investisseur en achetant des parts devient membre d'une copropriété de valeurs mobilières mais ne dispose d'aucun droit de vote. Il n'en est pas actionnaire. Un FCP est représenté et géré, sur les plans administratifs, financier et comptable par une société de gestion unique qui peut elle-même déléguer ces tâches. Un FCP peut être agréé ou allégé.

Qu’est ce qu’un OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) ?

Fonds immobilier dont la constitution est agréée par l’AMF. Son objet réside dans la distribution aux porteurs de parts, de revenus provenant de la gestion d'un patrimoine immobilier, soit qu'il en ait la propriété directe, soit qu'il détienne des parts de société civiles Immobilières (SCI). Il peut aussi investir en acquérant des valeurs telles que des actions, des obligations ou encore participer au capital d'OPCVM. Son actif doit se trouver composé d'un minimum de 60% d'investissements à caractère immobilier. En outre l'OPCI doit détenir au moins 10% d'actifs liquides pour pouvoir faire face aux demandes de retraits formulées par ses porteurs de parts. Les OPCI peuvent se présenter sous deux formes : - Les FPI (Fonds de Placement Immobilier), dont les revenus distribués sont imposables comme des revenus fonciers classiques. - Les SPPICAV (Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable) dont les revenus distribués sont imposés comme des dividendes et des plus values d'actions. A la différence des Sociétés d'Investissement Immobilier Cotées (SIIC), les OPCI ne sont pas cotés en bourse et, de ce fait, ils ne sont pas soumis aux fluctuations des marchés financiers.

Qu’est ce que l’Investissement (Socialement) Responsable (IR ou ISR) ?

Cet investissement individuel ou collectif intègre, outre les critères financiers, des critères sociaux, environnementaux et/ou éthiques dans ses processus d’analyse, de sélection et de choix de placement. Principes pour l'investissement Responsable (PRI): extrait du programme, sous l’égide de l’ONU, signé par de grands investisseurs internationaux : "En raison de notre responsabilité fiduciaire, nous croyons que les problématiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) peuvent affecter la performance des portefeuilles d’investissement, dans des degrés variables selon les entreprises, les secteurs économiques, les régions, les classes d’actifs et le terme de l’investissement". L’investissement socialement responsable peut prendre la forme : - De fonds socialement responsables, de fonds de performance durable (approche "best in class"), ou de fonds thématiques comme les fonds verts, les fonds droits de l’homme, etc. - De fonds d’exclusion : pour raison morale ou religieuse, ils excluent des valeurs telles que l'armement, le jeu de hasard, le tabac, etc. - D'intégration, dans l'analyse et la gestion mainstream, des information extra financières pertinentes. Remarque: Les fonds de partage, qui se définissent par la redistribution d’une partie des dividendes au bénéfice d’associations, et les produits financiers solidaires peuvent également respecter des normes ISR.